Utiliser sa résidence américaine comme résidence principale en tant que résident canadien : une stratégie fiscale

La question de la résidence principale est l’un des principaux enjeux fiscaux pour les personnes possédant des propriétés dans plus d’un pays. En tant que résident canadien possédant également une résidence aux États-Unis, déclarer cette dernière comme résidence principale peut offrir certains avantages fiscaux, tout en demeurant un résident fiscal canadien. Cependant, cette démarche nécessite une compréhension approfondie des implications fiscales des deux côtés de la frontière.

Avantages fiscaux canadiens

Au Canada, la vente de votre résidence principale n’est généralement pas imposable, grâce à l’exemption pour résidence principale. C’est l’un des avantages fiscaux les plus importants offerts par l’Agence du revenu du Canada (ARC). En tant que résident canadien, même si vous résidez au Canada et déclarez votre résidence américaine comme votre résidence principale, vous pourriez être éligible à cette exemption lors de la vente de la résidence américaine.

Avantages fiscaux américains

Aux États-Unis, la législation fiscale permet également une exclusion sur le gain réalisé lors de la vente de votre résidence principale. Pour les célibataires, cette exclusion est de 250 000 $, et pour les couples mariés déposant une déclaration conjointe, elle est de 500 000 $. Si la valeur de votre résidence américaine a considérablement augmenté depuis son achat, déclarer cette propriété comme résidence principale pourrait vous offrir un avantage fiscal considérable des deux côtés de la frontière.

Éviter la double imposition

Grâce à la convention fiscale entre le Canada et les États-Unis, les résidents canadiens sont protégés contre la double imposition. Si vous payez des impôts aux États-Unis à la suite de la vente de votre résidence américaine, vous pourrez généralement demander un crédit pour impôt étranger sur votre déclaration de revenus canadienne pour éviter une double imposition.

Considérations importantes

Période d’occupation: Pour bénéficier pleinement des avantages fiscaux, tant au Canada qu’aux États-Unis, il est crucial de s’assurer que vous respectez toutes les conditions nécessaires. Aux États-Unis, par exemple, pour bénéficier de l’exclusion sur le gain de la vente, vous devez avoir utilisé la maison comme résidence principale pendant au moins deux des cinq dernières années précédant la vente.

Fluctuation des devises: Les variations du taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain peuvent avoir un impact significatif sur le gain ou la perte réalisé(e) lors de la vente. Il est essentiel de tenir compte de ce facteur lors de l’évaluation des avantages fiscaux.

Résidence effective: Même si vous déclarez votre résidence américaine comme résidence principale, l’ARC et le Internal Revenue Service (IRS) américain évalueront également où vous résidez de facto. Cela implique l’endroit où vous passez le plus de temps, où se trouvent vos liens économiques et familiaux, etc.

Conservation des dossiers: Si vous envisagez de vendre votre résidence américaine à l’avenir, il est essentiel de conserver tous les documents relatifs à l’achat, aux améliorations et à la vente de la propriété. Ces documents seront cruciaux pour déterminer le coût de base de la propriété et calculer le gain ou la perte lors de la vente.

Conclusion

Pour un résident canadien possédant une résidence aux États-Unis, déclarer la propriété américaine comme résidence principale tout en restant résident fiscal canadien peut offrir des avantages fiscaux considérables. Cependant, il s’agit d’une démarche complexe qui nécessite une compréhension approfondie des lois fiscales des deux pays. Avant de prendre une telle décision, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la fiscalité possédant une expertise en matière d’impôts transfrontaliers pour s’assurer que toutes les implications fiscales sont correctement prises en compte.

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Table des matières

En complément

D'autres lectures pour vous

Commencez votre processus de déclaration d'impôts aux États-Unis de la bonne manière.

Il vous suffit de remplir ce formulaire et nous vous contacterons rapidement.

Politique de confidentialité : Toutes les informations soumises à Snowbird Taxes seront traitées de manière confidentielle. Vos informations personnelles ne seront ni vendues ni partagées avec qui que ce soit, y compris toute entreprise liée à Snowbird Taxes.

Start your US tax filing process the right way.

Simply complete this form and we’ll quickly be in touch.

Privacy Policy: All information submitted to Snowbird Taxes will be treated confidentially. Your personal information will not be sold or shared with anyone, including any business related to Snowbird Taxes.